Les acteurs de la presse dans la rue ce mercredi : Sidi Lamine NIASS tient un point de presse à la place de l’Obélisqu

Les acteurs de la presse dans la rue ce mercredi : Sidi Lamine NIASS tient un point de presse à la place de l’Obélisque

A l’appel de la Coordination des associations de presse (CAP), les acteurs de la presse vont battre le macadam ce mercredi à partir de 15 heures.

Ce 3 mai, à la place de la Nation (ex place de l’Obélisque) ce sont, en effet, les journalistes, techniciens, animateurs… qui seront devant les caméras, dictaphones et autres micros pour exposer l’essentiel des maux qui gangrènent leur secteur.

«Nous avons constaté que le Gouvernement du Sénégal attribue des fréquences à tour de bras sans se soucier de l’utilisation de ces fréquences. Nous avons constaté que ce soit au Sud du pays, dans le Nord ou dans le Centre que des radios dites communautaires sont  utilisées des fois pour des querelles de  politiciennes. Ça veut dire que nous sommes assis sur une poudrière. Nous soupçonnons nos autorités de ne pas se soucier d’une presse professionnelle encore moins responsable. Ils veulent une presse qu’ils peuvent manipuler. Nous invitons les autorités de ce pays à réunir les conditions pour que le Code de la presse soit voté », avait déclaré Bakary Domingo MANE.

Le groupe WALFADJRI n’entend pas être en reste. Recevant, la semaine dernière, les responsables de la CAP, Sidy Lamine NIASS a manifesté sa volonté de prendre part à la manifestation. «Tout d’abord, je salue le dynamisme de la CAP qui œuvre pour  l’intérêt du pays et de la démocratie. C’est pour cela que j’ai répondu présent à toutes leurs activités et je suis de ceux qui seront présents à la Place de l’Obélisque le 3 mai. Et j’invite tout le monde surtout les confrères. J’invite aussi mes collègues du groupe Walf qui le souhaitent de venir prendre part à la marche. Je considère cela comme un devoir puisqu’on ne peut pas avancer sans ce combat-là», a indiqué le PDG de Wal Fadjri  qui compte d’ailleurs tenir un point de presse à la place de la Nation (ex place de l’Obélisque), avant le démarrage de la marche.

La CAP regroupe le Conseil des diffuseurs et éditeurs de presse du Sénégal (CDEPS), le Syndicat des professionnels de l’information et de la communication du Sénégal (SYNPICS), le Comité pour l’observation des règles d’éthique et de déontologie dans les médias (CORED), l’Association des professionnels de la presse en ligne (Appel), la Convention des jeunes reporters du Sénégal (CJRS), l’Union nationale des photojournalistes du Sénégal (UNPJS), le Collectif des techniciens de la presse audiovisuelle du Sénégal (CTPAS) ainsi que l’Union des radios associatives et communautaires (URAC).

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*