Les apéristes authentiques veulent que l’Arrêté Ousmane Ngom devienne une loi

Le Comité exécutif du mouvement des Aperistes Authentique (MAA) s’est réuni le Samedi 8 Septembre 2018. Abordant l’actualité le MAA dit toute sa satisfaction du bon déroulement de la compagne de la collecte de signatures pour le Parrainage depuis son lancement par le Président de la coalition BBY et exhorte ses membres allies sympathisant à aller vers les populations pour les sensibiliser sur le parrainage.
Le MAA condamne, fermement, le comportement anti Républicain de l’opposition qui a tenté encore une fois de braver l’arrêté Ousmane Ngom en créant une situation insurrectionnelle le Mardi 4 Septembre dernier. Ce, après une première tentative le vendredi 9 Mars 2018 qui avait porté des préjudices énorme à la population et aux commerçants et avait même frôlé une bavure policière dans une école primaire en centre ville. Cette fois-ci, signalent le MAA, les pharmacies, les banques, les commerçants ont subi des manques à gagner considérables.
Restons avec le Mouvement des apéristes authentiques. C’est pour dire qu’il demande, «au nom de la continuité de l’état au président du groupe parlementaire de BBY de déposer une proposition de loi sur le bureau de l’Assemblée nationale pour que l’arrêté Ousmane Ngom devienne une loi qui va sécuriser le Centre ville qui abrite les grandes Institutions de la République, les marchés, les hôpitaux, les Banques, les écoles etc».

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*