Les autorités de Freetown avance le chiffre 400 corps sortis de la boue

Les autorités de Freetown avance le chiffre 400 corps sortis de la boue et des débris provoqués par les glissements de terrain de lundi.

Mais elles craignent que ce chiffre soit revu à la hausse. Les recherches se poursuivent.
Pendant ce temps les morgues sont débordées. Les premières victimes seront enterrées ce mercredi annonce le gouvernement.

Plus de cent corps ont été retirés des décombres dans la seule journée de mardi.
On estime qu’il y a encore beaucoup de gens qui sont coincés sous les décombres.
Les survivants sont sous le choc du drame. Certains ont perdu tous les membres de leurs familles et tous leurs biens.
Ils ont encore du mal à réaliser ce qui leur est arrivé.
Le vice-ministre de l’information, Cornelius Deveaux, appelle la communauté internationale à l’aide.
D’après la Croix Rouge, les éboulements et les coulées de boue ont laissé 3 mille personnes sans-abris alors que la pluie continue de tomber sur Freetown.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*