LES CONGOLAIS DEMANDENT À LA FRANCE DE S’OCCUPER DES GILETS JAUNES

Le torchon brûle entre Paris et Kinshasa. La sortie du ministre français des Affaires Étrangères Jean Yves Le Drian mettant en doute les résultats publiés par la CENI, a entraîné une pluie de critiques de la part des autorités kinoises qualifiant cette attitude de ” colonialiste “. En réaction à la déclaration du président americain Donald Trump qui critiquait les autorités françaises sur les méthodes violentes employées contre les Gilets jaunes, le ministre français des affaires étrangères Jean-Yves Le Drian avait demandé aux États-Unis de ne pas s’immiscer dans les affaires intérieures de l’Hexagone. Maintenant, c’est le ministre congolais de l’enseignement supérieur qui demande à  la France à plutôt s’occuper de ses Gilets jaunes.   “Nous avons financé seuls nos élections qui se sont déroulées dans le calme. À l’annonce des résultats, il n’y a pas eu des protestations dans la rue ! La France n’a pas des leçons à ns faire. Elle ferait mieux de s’occuper des gilets jaunes au lieu de s’ingérer dans nos affaires”, a indiqué Steve Mbikayi via twitter.   Par CF

: Afrique Monde

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*