Les entreprises françaises viennent de battre leur record… de distribution de dividendes

D’après une étude du gestionnaire d’actifs Janus Henderson, les dividendes versés aux actionnaires au deuxième trimestre ont augmenté de 12,9% à l’échelle mondiale. Une hausse encore plus importante sur le sol français.

Pas de crise pour les dividendes. Une étude du gestionnaire d’actifs Janus Henderson rapporte que les dividendes versés par les entreprises aux actionnaires au deuxième trimestre 2018 ont augmenté, de par le monde, de 12,9% en un an pour atteindre 497,4 milliards de dollars distribués. Une augmentation qui touche 12 pays, dont particulièrement la France et les États-Unis.

L’Europe (hors Royaume-Uni) se distingue avec un total de 176,5 milliards de dollars de dividendes distribués. Soit une augmentation de 18,7% par rapport au deuxième trimestre 2017. Elle est ainsi le continent le plus généreux auprès des actionnaires. Dans le détail, on remarque le fort apport de la France dans l’augmentation de ces données. A lui seul, le pays a distribué 50,9 milliards de dollars de ses bénéfices à ses investisseurs, enregistrant là une hausse de 23,5%.

Nestlé, entreprise la plus généreuse avec ses actionnaires

L’Amérique du Nord talonne le vieux continent avec un total de 127,3 milliards de dollars distribués (+5,1%). Aux États-Unis, le trimestre a également été prolifique avec 117,1 milliards de dollars de dividendes reversés (+4,5 %). “Seulement une société américaine sur 50 a réduit sa part de dividendes redistribués”, indique d’ailleurs l’étude qui rappelle aussi que les dividendes progressent régulièrement outre-Atlantique, avec seulement quatre trimestres de baisse au cours des dix dernières années.

Selon le gestionnaire d’actifs, le secteur minier a connu la plus forte augmentation, suivi de près par les secteurs de la technologie, de l’énergie et des biens de consommation cyclique (automobile, par exemple).C’est pourtant une entreprise historique de l’industrie agroalimentaire, le suisse Nestlé, qui trône au premier rang des entreprises qui reversent le plus de dividendes à ses actionnaires. Le constructeur automobile allemand Daimler et le conglomérat coréen Samsung complètent le podium. Deux entreprises françaises suivent ensuite, le laboratoire pharmaceutique Sanofiet la banque BNP Paribas. L’entreprise pétrolière et gazière Total prend la dixième place. Un top 10 qui représente 9% du total des dividendes mondiaux.

Optimisme quant à la poursuite de la croissance des bénéfices

Même si la période est marquée par une guerre commerciale menée par les États-Unis, le gestionnaire d’actifs Janus Henderson se dit “optimiste quant à la poursuite de la croissance globale des bénéfices des sociétés” pour les années à venir même si “à plus long terme, l’impact sur le commerce international de l’intensification de la guerre commerciale avec les États-Unis pourrait avoir une incidence négative sur la rentabilité des sociétés, bien que son ampleur soit largement incertaine à l’heure actuelle.”

Lu ici

Publié par wikistrike.com

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*