Les Etats-Unis et l’Allemagne retirent leurs systèmes de défense balistique « Patriot » de la Turquie

«Les Etats-Unis et l’allemagne retirent leurs systèmes de défense balistique « Patriot », déployé en Turquie», est-il dit, dans le communiqué conjoint de la Turquie et des Etats-Unis. 

Les Etats-Unis et l’Allemagne ont annoncé le prochain retrait de leurs systèmes antiaériens Patriot déployés en Turquie.

En février 2013, six batteries de missiles Patriot fournis à Ankara par les Etats-Unis, l’Allemagne et les Pays-Bas ont été implantées dans les régions turques frontalières avec la Syrie en vue de protéger la Turquie face à une éventuelle attaque aérienne depuis le territoire syrien.

Lundi 17 août, le ministère turc des Affaires étrangères a annoncé dans un communiqué que les Etats-Unis avaient avisé la Turquie de leur décision de ne pas prolonger le déploiement de systèmes Patriot dans le pays au-delà d’octobre 2015. Les batteries seront ramenés aux Etats-Unis en vue de travaux de modernisation, précise le ministère.

«Selon le communiqué conjoint de la Turquie et des Etats-Unis, diffusé ce dimanche, les Etats-Unis évacueront, en octobre, leur système de défense balistique « Patriot » de la Turquie, et, au besoin, ils ont prêts à redéployer, en une semaine, ce système et le personnel concerné.

Ce communiqué a été diffusé, un jour après que l’autre allié de l’OTAN, l’Allemagne, avait annoncé vouloir retirer, au début de l’année prochaine, 2 unités de ses missiles anti-aériens « Patriot » et ses 250 contingents, du Sud de la Turquie. Cette décision a été prise, après une série d’évaluations des menaces que représenteraient les affrontements, dans le pays voisin qu’est la Syrie.

Cette décision de retirer les Patriot de la Turquie a été adoptée à l’issue de consultations avec d’autres membres de l’Otan. Dans le même temps, les Etats-Unis maintiendront leur présence navale dans l’est de la Méditerranée et continueront de coopérer avec la Marine turque pour assurer la sécurité de la Turquie.

Par Tinno Bang Mbang

https://africa24monde.com/actualite/view/les-etats-unis-et-l-allemagne-retirent-leurs-systemes-de-defense-balistique-patriot-de-la-turquie.html

In the Spotlight

Côte d’Ivoire : des pro-Gbagbo rentrent d’exil

by Seutou Lat Dior in A LA UNE 0

Sept ans et demi après la chute de Laurent Gbagbo, plusieurs figures du Front populaire ivoirien (FPI) ont décidé de rentrer du Ghana, dont Émile Guiriéoulou et Justin Koné Katinan. Sept ans et demi après [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*