Les Etats-Unis ordonnent la fermeture du consulat de Russie à San Francisco

Les Etats-Unis demandent à la Russie de fermer son consulat à San Francisco ainsi que deux de ses bâtiments diplomatiques à Washington et New York en réponse à la décision du Kremlin de réduire le nombre des diplomates américains en Russie.

La Russie a jusqu’au 2 septembre pour fermer son consulat général à San Francisco ainsi que deux bâtiments diplomatiques russes à Washington et à New York, ont exigé les Etats-Unis ce 31 août. La mesure est prise en riposte à la réduction drastique du personnel des représentations diplomatiques américaines en Russie.

Le département d’Etat américain a fait savoir par le biais d’un communiqué qu’il souhaitait «mettre un terme au cercle vicieux» qui ne cesse de détériorer les relations entre les Etats-Unis et la Russie, et espère que sa décision n’entraînera pas «de nouvelles représailles».

Lavrov regrette l’escalade des tensions entre Moscou et Washington

Sergueï Lavrov, le ministre russe des Affaires étrangères qui s’est entretenu par téléphone ce 31 août avec son homologue américain Rex Tillerson, a dit «regretté» l’escalade des tensions entre Moscou et Washington, «initiée» par les Etats-Unis suite à la fermeture du consulat général russe à San Francisco ainsi que de deux annexes de ses services situées à Washington et à New York.

«Les nouvelles mesures annoncées par les Américains seront étudiées avec attention à Moscou», a précisé le ministre.

Fin juillet, la Russie avait fait passer de 755 à 455 le nombre de diplomates américains présents sur son territoire, soit au niveau de ceux des représentations russes aux Etats-Unis. Cette décision a été prise en réaction au vote par les deux chambres du Congrès américain de nouvelles sanctions américaines visant la Russie, s’ajoutant à une série de mesures du même type.

Source

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*