Les étudiants présumés saccageurs sont libres

Les étudiants présumés saccageurs sont libresucad saccageC

Le procès des trois étudiants accusés d’avoir saccagé le rectorat de l’Université Cheikh Anta Diop, qui devait se tenir aujourd’hui, a été renvoyé au 10 décembre prochain. Pour cause, l’agent judiciaire de l’Etat n’a pas consulté le dossier. Cependant, la demande de liberté provisoire introduite par leur avocat Assane Dioma Ndiaye a été accepté. Ils bénéficient ainsi d’une liberté provisoire qui leur permettra de passer leurs examens.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*