Les « karimistes » flinguent Pape Samba Mboup

 

 

Après la sortie fracassante de Pape Samba Mboup dans les colonnes de « L’As » où il a indiqué que Karim Wade a été contraint par le régime de s’exiler et placé en « résidence surveillée » au Qatar, la réplique des « karimistes » ne s’est pas fait attendre. Selon Bachir Diawara et Eliasse Bassène, l’ancien chef de cabinet du président Wade est à la solde de Macky Sall. Sa mission est de saper le moral des militants et sympathisants du Parti Démocratique Sénégalais (PDS).

Ce sont des libéraux dans tous leurs états qui sont montés au créneau pour réagir à la sortie de Pape Samba Mboup qui a disqualifié Karim Wade de la présidentielle de 2019. Fulminant leur colère, les pro-Karim n’ont pas pris de gants pour démonter les propos de Pape Samba Mboup qu’ils décrivent comme un allié du régime et dont la mission est de semer le doute dans l’esprit des militants du PDS. Selon Eliasse Bassène, chargé de communication de la fédération des cadres libéraux (Fncl), Pape Samba Mboup constitue le bras armé du président de la République. A l’en croire, l’ancien chef de cabinet de Wade père est un personnage complexe. « Son profil psychologique devrait normalement susciter un immense intérêt chez les psychanalystes. Pape Samba Mboup appartient, en réalité, à cette race d’hommes politiques capables de vous poignarder le matin, de vous ressusciter à midi et de se présenter devant vous le soir de la même journée, pour vous demander la main de votre fille », assène Eliasse Bassène. Pour Basséne, le personnage de Pape Samba Mboup cadre parfaitement avec la nature de la mission qu’il mène présentement à l’intérieur du PDS pour le compte de Macky Sall. « Comme d’ailleurs, le l’a très bien fait savoir notre secrétaire général national Me Abdoulaye Wade, il doit cesser son jeu de dupe malsain, son acharnement injuste et injustifié sur Karim Wade. S’il n’a pas réussi à sceller les retrouvailles politiques entres les Présidents Wade et Sall, c’est parce que le PDS est plus que jamais déterminé à bouter dhors le régime incompétent de Macky Sall, et à installer Karim Wade à la tête du pays », ajoute Bassène.

Embouchant la même trompette, Bachir Diawara est convaincu que Pape Samba Mboup s’est dévoilé: « il est à la solde de Macky Sall ». En mission commandée du régime de Macky, indique le sieur Diawara, il cherche par tous les moyens à saper le moral des militants et sympathisants du PDS. « Vouloir faire comprendre à l’opinion, l’improbable candidature de Karim relève d’une utopie certaine. Encore qu’il faut rappeler que Mboup s’est grillé tout seul en cherchant à jouer à la taupe du pouvoir, en voulant rapprocher Abdoulaye Wade et Macky Sall. Heureusement, notre secrétaire général national en bon visionnaire nous avait préparés psychologiquement sur les manœuvres d’ennemis de l’intérieur, aux combines basses et aux intérêts sordides à la solde du pouvoir », conclut Bachir Diawara.

Par Abdourahmane Diallo (Stagiaire)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Après la sortie fracassante de Pape Samba Mboup dans les colonnes de « L’As » où il a indiqué que Karim Wade a été contraint par le régime de s’exiler et placé en « résidence surveillée » au Qatar, la réplique des « karimistes » ne s’est pas fait attendre. Selon Bachir Diawara et Eliasse Bassène, l’ancien chef de cabinet du président Wade est à la solde de Macky Sall. Sa mission est de saper le moral des militants et sympathisants du Parti Démocratique Sénégalais (PDS).

Ce sont des libéraux dans tous leurs états qui sont montés au créneau pour réagir à la sortie de Pape Samba Mboup qui a disqualifié Karim Wade de la présidentielle de 2019. Fulminant leur colère, les pro-Karim n’ont pas pris de gants pour démonter les propos de Pape Samba Mboup qu’ils décrivent comme un allié du régime et dont la mission est de semer le doute dans l’esprit des militants du PDS. Selon Eliasse Bassène, chargé de communication de la fédération des cadres libéraux (Fncl), Pape Samba Mboup constitue le bras armé du président de la République. A l’en croire, l’ancien chef de cabinet de Wade père est un personnage complexe. « Son profil psychologique devrait normalement susciter un immense intérêt chez les psychanalystes. Pape Samba Mboup appartient, en réalité, à cette race d’hommes politiques capables de vous poignarder le matin, de vous ressusciter à midi et de se présenter devant vous le soir de la même journée, pour vous demander la main de votre fille », assène Eliasse Bassène. Pour Basséne, le personnage de Pape Samba Mboup cadre parfaitement avec la nature de la mission qu’il mène présentement à l’intérieur du PDS pour le compte de Macky Sall. « Comme d’ailleurs, le l’a très bien fait savoir notre secrétaire général national Me Abdoulaye Wade, il doit cesser son jeu de dupe malsain, son acharnement injuste et injustifié sur Karim Wade. S’il n’a pas réussi à sceller les retrouvailles politiques entres les Présidents Wade et Sall, c’est parce que le PDS est plus que jamais déterminé à bouter dhors le régime incompétent de Macky Sall, et à installer Karim Wade à la tête du pays », ajoute Bassène.

Embouchant la même trompette, Bachir Diawara est convaincu que Pape Samba Mboup s’est dévoilé: « il est à la solde de Macky Sall ». En mission commandée du régime de Macky, indique le sieur Diawara, il cherche par tous les moyens à saper le moral des militants et sympathisants du PDS. « Vouloir faire comprendre à l’opinion, l’improbable candidature de Karim relève d’une utopie certaine. Encore qu’il faut rappeler que Mboup s’est grillé tout seul en cherchant à jouer à la taupe du pouvoir, en voulant rapprocher Abdoulaye Wade et Macky Sall. Heureusement, notre secrétaire général national en bon visionnaire nous avait préparés psychologiquement sur les manœuvres d’ennemis de l’intérieur, aux combines basses et aux intérêts sordides à la solde du pouvoir », conclut Bachir Diawara.

Par Abdourahmane Diallo (Stagiaire)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*