Les premiers mots d’Assane Diouf après sa libération

Les premiers mots d’Assane Diouf après sa libération

Affaire Assane DIOUF : une  libération dictée d’en-haut

Contrairement à ce que sa démarche a laissé entrevoir, l’Etat du Sénégal a changé son fusil d’épaule sur l’affaire Assane DIOUF.

Rapatrié des Etats-Unis, accueilli par les éléments de la BIP, le «modou modou» a été relâché, après une audition de plusieurs heures dans les locaux de la Division des investigations criminelles (DIC). Selon plusieurs sources,  il a été remis en liberté sur instruction du procureur de la République. Et tout est dit. Entre le procureur de la République et le président de la République, il n y a qu’un pas.

Reste à savoir si l’Etat a fait tout ce tintamarre, allant même jusqu’à parler de terrorisme, pour quelques heures d’audition.


Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*