Les ressources de l’Etat du Sénégal évaluées à 1313 milliards de FCFA

Les ressources mobilisées par l’Etat du Sénégal durant les sept premiers mois 2018 sont évaluées à 1313,10 milliards de FCFA (environ 2,232 milliards de dollars), selon les données de la Direction de la prévision et des études économiques (DPEE)
Par rapport à la même période en 2017 où elles s’élevaient à 1245,20 milliards de FCFA, ces ressources ont augmenté de 67,9 milliards de FCFA en valeur absolue.
Elles sont essentiellement composées de recettes budgétaires à hauteur de 1196,3 milliards FCFA, de dons pour un montant estimé à 98 milliards FCFA et des ressources du fonds de soutien au secteur de l’énergie (FSE) évaluées à 18,8 milliards FCFA (1 FCFA équivaut à 0,0017 dollar).
La DPEE souligne que l’augmentation de ces ressources a lieu sous l’impulsion notamment des recettes fiscales et des dons qui ont enregistré des hausses respectives de 40,3 milliards FCFA et 29,4 milliards FCFA.
« Les recettes fiscales, estimées à 1133 milliards, se sont confortées de 4,5% à la faveur, notamment, de la bonne tenue de l’impôt sur le revenu et des recettes douanières qui se sont respectivement accrus de 16,1% et 4,7% pour atteindre 206,1 milliards et 360,3 milliards », ajoute la DPEE.
Dans une moindre mesure, la TVA intérieure hors pétrole (155,9 milliards), les taxes spécifiques sur la consommation (76,6 milliards), la taxe sur les activités financières (35 milliards) ainsi que la CODEC (Contribution au développement économique avec 13,2 milliards) ont amélioré la collecte de ressources, se consolidant, respectivement, de 4,6 milliards, 7,3 milliards, 3,4 milliards et 4,3 milliards.
Mais cette dynamique a été amoindrie par une baisse des recettes perçues au titre du pétrole, notamment sur la TVA à l’import (moins 30%) et le FSIPP (moins 16,2%) qui se sont, dans l’ordre, évaluées à 9,3 milliards FCFA et 40 milliards FCFA.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*