Les transporteurs des hydrocarbures suspendent leur mot d’ordre de grève

C’est hier soir, après moult tractations avec les autorités de tutelle, que les transporteurs des hydrocarbures ont décidé de suspendre leur grève. Cette grève, en une seule, a causé des désagréments aux automobilistes qui, sous ses effets, ont pris d’assaut les stations d’essence.
greve
Véhicules tombés en panne sèche en peine circulation, manœuvres pour libérer la voie, chauffeurs, bidons en mains à la recherche d’une station la plus proche, de longues files indiennes au niveau des stations d’essence, avec un tohubohu indescriptible de klaxons et de coups de gueule, tel a été le décor de Dakar. Ajoutée aux ordures s’amoncelant un peu partout, l’ambiance n’était pas des plus reluisantes. Contrairement aux transporteurs des hydrocarbures, les concessionnaires et autres éboueurs n’ont pas levé leur mot d’ordre de grève. Dakar continue à puer.

 

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*