L’ESPRIT DES GRANDS HOMMES S’IMMORTALISE ESSENTIELLEMENT À TRAVERS LEURS IDÉES

Le cercueil d’Etienne Tshisekedi sous bonne garde à Bruxelles, le 5 février 2017. © REUTERS/Francois Lenoir

Socrate, Platon, Zenon, Aristote, Conficius…. sont encore de nos jours étudiés par des millions de gens à travers le monde pourtant ils ont vécu il y a des milliers d’années.

Plus près de nous Martin Luther King, Patrice Emery Lumumba, Nelson Mandela, Fidel Castro, Ghandi, Nasser, Marien Ngouabi, Massamba Débat, Sankara, Kadhafi, Houphouët Boigny, Senghor, Nkrumah, Kabral, Neto …ont été immortalisé par la grandeur et la portée internationale de leur combat politique..Leurs idées demeurent comme une flamme éternelle dans le coeur de millions de gens à travers le monde.

 Ce ne sont pas les lieux de sépultures de ces personnages qui entretient leurs renommés à travers le temps…, mais plutôt l’immortalité des idées qu’ils nous ont laissé… Ceci me permet de dire un mot sur la dépouille de TSHISEKEDI. J’exhorte les uns et les autres à respecter la mémoire de TSHISEKEDI puis de créer les conditions honorables pour son inhumation. Que la dépouille de ce combattant de la restauration de la démocratie ne puisse en aucun cas servir de projet politique pour les uns et les autres. Le vieux a fait son temps accompagnons le dans la paix et la dignité. Dans son dernier discours il a dit aux jeunes Congolais « Prenez vous en charge«

Ceci doit nous enseigner qu’on ne force pas ou qu’on impose pas l’acquisition de la notoriété post-mortem, ceci se fait naturellement… même si on est inhumé modestement…ou qu’on a même pas eu comme Patrice Lumumba ,Massamba Debat de lieu de sépulture…!!!

Le rôle des élites dans une République est de rehausser le débat, mais pas de contribuer à l’abrutissement de la population en défendant des idées régressives. La médiocrité semble dominé notre société, d’où la perdition effrénée de tout les sens de valeurs en vogue dans les 2 Congo (Kinshasa et Brazza).

Une bonne partie de la jeunesse a perdu de repère et ne dispose plus de modèle contemporain. Elle est manipulée par une génération sclérosée, frappée la sénile politique.

En conclusion je l’affirme les tenants du pouvoir dans ses deux pays ont raté l’occasion de rentrée dans l’histoire je met à défis leurs partisans qui pour la plupart sont frappés par la myopie intellectuelle de me prouver le contraire. Ils ne seront jamais immortalisés comme les Nkrumah, les Mandela, les Ngouabi, parce que ces derniers ont négativement marqué l’histoire.

Fenelon Massala

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*