L’Etat et les Ong s’unissent pour l'autosuffisance alimentaire

Dans le cadre de la recherche de solutions idoines et leur mise en œuvre pour assurer la sécurité rizalimentaire en Afrique, le gouvernement du Royaume d’Espagne, à travers l’Agence espagnole de coopération internationale pour le développement (Aecid) et l’Organisation des Nations Unies pour l’agriculture et l’alimentation (Fao), a entrepris des programmes parmi lesquels l’Initiative eau et sécurité alimentaire pour l’Afrique (Iesa) Lequel, porté par des organisations pour le développement, a profité aux populations sénégalaises, a soutenu lundi le représentant de l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (Fao) au Sénégal, Vincent Martin, signalant que l’alimentation est plus diversifiée dans les différentes localités bénéficiaires.

Selon lui, les résultats de ce projet lancé par le Royaume d’Espagne et la Fao montrent également une amélioration de l’accès à l’eau et à la terre, et la nécessité d’étendre cette initiative à d’autres localités durant la deuxième phase quinquennale.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*