Levé des sanctions contre les 28 athlètes russes : Vers une possible libération de Lamine Diack et son fils

C’est presque un ouf de soulagement pour la famille Diack, père et fils notamment avec cette décision qui vient de tomber tranchant le présumé dopage de 28 athlètes russes connecté à des présomptions de corruption sur l’ancien président de la Fédération internationale d’athlétisme (IAAF), Lamine Diack et son fils.

Le Comité international olympique est ainsi débouté par le Tribunal arbitral du sport à Genève qui a décidé l’annulation des sanctions prises à l’encontre de 28 athlètes russes, disqualifiés et suspendus à vie pour dopage, renseigne nos confrères de Wabitimrew.

Cette décision penche en la faveur des athlètes russes et des Diack actuellement sous contrôle judiciaire. Le verdict du Tribunal arbitral du sport démontre « qu’il n’y a eu aucun système, aucune manipulation durant les Jeux de Sotchi ». Honneur au président Lamine Diack …

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*