Levée de la garde à vue du footballeur ivoirien Dja Djédjé en France

La garde à vue de l’international ivoirien du club français RC Lens Brice Dja Djédjé, soupçonné de violences conjugales, a été levée vendredi soir et une enquête préliminaire a été ouverte, indique samedi une source judiciaire.

Cette enquête préliminaire vise à “voir ce qui s’est passé et l’environnement du couple, sachant que Madame n’est pas en danger puisqu’ils ont plusieurs appartements et qu’elle vit à Orléans“, dans le centre de la France, a affirmé à l’AFP le parquet d’Arras (nord).

Le parquet n’a pas souhaité détailler le déroulement de la confrontation vendredi entre le footballeur de 27 ans et sa “concubine”, née en 1997, et qui a déposé plainte.

L’enquête devrait permettre d’entendre “des gens des deux familles”. “Ils ne sont pas au même endroit, ça peut être long, en semaines a minima et possiblement en mois“, a ajouté le parquet.

Le défenseur de Watford (D1 anglaise), qui a été prêté six mois avec option d’achat au RC Lens depuis mi-janvier, a été interpellé jeudi en début d’après-midi à son domicile, à Arras.

Avant de rejoindre Watford à l’été 2016, Dja Djédjé, qui n’a pas joué du tout cette saison, avait évolué à l’Olympique de Marseille (2014-2016) et à Evian/Thonon (2010/2014), après avoir été formé au Paris SG.

Le défenseur compte sept sélections avec les Eléphants de Côte d’Ivoire mais n’a plus été appelé depuis fin 2014.

Avec AFP

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*