L’ex-batteur du super Diamono en prison : Lappa Diagne sur la scène de Rebeuss

Lappa DiagnePlacé sous mandat dépôt hier pour détention de drogue en vue d’une consommation personnelle, Lappa Diagne, l’ex-batteur du Super Diamono, a passé sa première nuit en prison. C’est la chute d’un «seigneur» de la musique sénégalaise.

Il l’a mauvaise. L’ex-batteur du Super Diamono, El Hadji Ous­mane Diagne dit Lappa Diagne, a été déféré hier et placé sous mandat de dépôt par le procureur de la République. Il est mis en cause dans une affaire de détention d’héroïne.

En garde à vue depuis la nuit du vendredi dernier, au poste de police de Grand Dakar, le substitut du procureur de la République a requis le mandat de dépôt à l’encontre de l’ex-membre du groupe Super Diamono.

Vir­tuose de la batterie, Lappa Diagne a été inculpé et placé sous mandat de dépôt, pour détention de drogue (héroïne) en vue d’une consommation personnelle. Son dossier déjà enrôlé, El Hadji Ousmane Diagne dit Lappa devra se défendre devant le juge des flagrants délits, à l’ouverture du procès prévu demain mercredi. Sauf éventuel renvoi.

Présenté au substitut du procureur de la République, il lui a été notifié le chef d’inculpation de détention de drogue destinée à la consommation personnelle. L’ar­restation de Lappa Diagne fait suite à une filature menée par les limiers du poste police de Gand Dakar, où l’artiste a élu domicile.

Le mis en cause a été arrêté alors qu’il était détenteur d’une petite quantité de drogue dure. «C’est au moment où il est venu s’approvisionner que les policiers l’ont suivi jusqu’à son domicile pour l’arrêter», lit-on dans le quotidien L’Enquête.

Le journal révèle que d’autres mis en cause sont impliqués dans cette affaire de détention de drogue. Il s’agit de quatre individus, en plus du supposé trafiquant. Après trois nuits de garde à vue dans les locaux du poste de police de Grand Dakar, ils ont été tous inculpés et placés sous mandat de dépôt.

Bien sûr, il s’agit d’une véritable note de déchéance pour cet as de la batterie. Sous les sunlights et durant les soirées enchanteresses du Super Diamono, l’homme au doigt de fées berçait les fans d’Afsud (Amicale des fans clubs du Super Diamono). Sa personnalité atypique et décoiffante  lui avait permis d’émerger à côté des seigneurs de la musique sénégalaise. Grandeur et décadence d’un hom­me qui a grisé des obstacles, les suscitant et embrassant des objectifs illimités.

  • Écrit par  Cheikh Bamba DIAGNE

cbdiagne@lequotidien.sn

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*