Liberia : L’ancienne star du football, Georges Weah, sera t-il élu président ?

Former international Liberian football star turned politician George Weah, greets supporters during a campaign rally in Monrovia on October 8, 2017, three days ahead of the country's elections. Liberians go to the polls on October 10, to pick their first new president in 12 years as Ellen Johnson Sirleaf closes the page on two terms dominated by post-war reconstruction and the Ebola crisis. / AFP PHOTO / ISSOUF SANOGO

L’ex-footballeur et ballon d’or (1995), confronté à 19 autres candidats au terme des 12 ans de présidence d’Ellen Johnson-Sirleaf, serait-il élu président du Libéria ?.

Plus de 2 millions de Libériens ont été appelés aux urnes ce mardi 10 octobre 2017, pour élire leurs députés et leur nouveau président ou nouvelle présidente. Si ce nouveau président sera Georges Weah, il succédera, au terme d’un second tour le 7 novembre prochain, à Ellen Johnson-Sirleaf.

Après que les Libériens soient entrés en vigueur le mardi 10 octobre 2017 pour choisir un successeur à la Présidente Ellen Johnson Sirleaf , la légende du football, George Weah, pourrait sortir vainqueur de cette échéance. Avec une journée calme de scrutin avec de longues files d’attente à travers le pays qui a laissé la place à compter après la fermeture des urnes, l’exercice a plafonné une campagne saluée pour des débats et des rassemblements  sans violence dans la petite nation ouest-africaine.

George Weah s’est présenté avec d’autre avant-gardistes comme le vice président sortant Joseph Boakai , Charles Brumskine , ancien membre de l’ opposition, et l’ancien dirigeant de Coca-Cola, Alexander Cummings.

Après 12 ans de règne, Ellen Johnson Sirleaf se retire donc au terme de deux mandats successifs de six ans, conformément à la constitution. La Prix Nobel de la paix (2011) laisse de l’avis des observateurs, un pays pacifié après quatorze années de guerre civile sanglante et meurtrière.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*