Liberté provisoire pour Bamba Fall et Cie rejetée: Leurs avocats interjettent appel

Demain n’est pas la veille, Bamba Fall est loin de sortir de l’auberge. Il peut continuer ses affinités avec les affres de la détention. La demande de liberté provisoire introduite depuis quinze jours par ses avocats vient d’être rejetée par le doyen des juges Samba Sall. La garantie de représentativité et l’absence de risque de trouble à l’ordre public qui ont été exposées par ses conseils n’ont pas convaincu le doyen des juges, Samba Sall. Lui qui a inculpé et placé sous mandat de dépôt les socialistes dans l’affaire de la casse de la maison du parti, pense que Bamba Fall et Cie doivent rester dans les liens de la détention.
Hier mardi 21 février 2017, le doyen des juges s’est opposé à la demande des avocats, qui devront saisir la chambre d’accusation de la Cour d’appel de Dakar pour espérer voir leurs clients humer l’air de la liberté. Une position qui conforte celle du parquet qui s’est toujours opposé à leur mise en liberté provisoire. Le maitre des poursuites, pour avoir sollicité dans son réquisitoire introductif le mandat de dépôt, s’était opposé à ladite demande. Mais les avocats de Bamba Fall et Cie ont interjeté appel.
Si les socialistes ont aujourd’hui des bisbilles avec “Dame justice”, c’est parce qu’ils sont accusés d’avoir, le 05 mars 2016, saccagé la maison du parti, lors d’une réunion de bureau politique. Donc le but était de se prononcer en faveur du “Oui” pour le référendum. L’enquête qui s’est déroulée durant des mois, a permis l’audition de 170 personnes, identifiées grâce à des caméras de surveillance. Des vidéos qui ont fait mal…
Après une enquête de huit (8) mois, suite à la plainte du Secrétaire général (Sg) du parti socialiste (Ps), un soit transmis du procureur avait fait déférer les concernés que sont Bamba Fall, Maguette Ba, secrétaire de la deuxième coordination de Médina, Bassirou Samb, secrétaire national des jeunes du Parti socialiste, Serigne Saliou Mbacké Diop, agent municipal, Abdou Rahman Mbaye, responsable des jeunes de Dakar Plateau, Cheikh Tidiane Sall, neveu de Khalifa Sall, Abdou Wane, chauffeur de Khalifa Sall, Ahmed Diouf, secrétaire général des jeunesses socialistes de Grand Yoff.

Ce dossier fait suite à la plainte du secrétaire général (Sg) du parti socialiste (Ps).

Source: L’observateur

In the Spotlight

Les vraies raisons pour lesquelles Trump quitte l’UNESCO

by Seutou Lat Dior in A LA UNE 0

À première vue, la décision prise la semaine dernière par l’administration Trump, immédiatement suivie par Israël, de démissionner de l’agence culturelle des Nations Unies semble étrange. Pourquoi pénaliser un organisme qui promeut l’eau potable, l’alphabétisation, [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*