LIMOGEAGE ANNONCE DU PREMIER MINISTRE MIMI TOURE SUIT A SA DEFAITE ELECTORALE Bennoo Bokk Yakaar de Grand Yoff exige son maintien

Macky Sall Mimi ToureA la suite de la défaite du Premier ministre Aminata Touré à la mairie de Grand Yoff, face à Khalifa Sall, maire de Dakar, certains observateurs du landerneau politique sont d’avis qu’elle devrait être sanctionnée. Ainsi, ont-ils assuré, si le Premier ministre ne démissionne pas, elle sera démissionnée. Face à toutes ces conjectures, les membres de la coalition Bby de Grand Yoff ont décidé de monter au créneau, hier jeudi.  Au cours d’une conférence de presse convoquée à cet effet, les partisans de Mimi Touré ont exigé du chef de l’Etat le maintien du Premier Ministre à la tête du gouvernement.

En conférence de presse hier, jeudi 3 juillet, la coalition Benoo Bokk Yakaar de Grand Yoff a mis en garde le chef de l’Etat Macky Sall contre toute tentative de démettre Aminata Touré de son fauteuil de Premier Ministre.

Selon Cheikh Ndiaye , porte-parole de cette coalition à Grand Yoff, au lieu d’entreprendre une quelconque action envers Aminata Touré, Macky Sall devrait plutôt l’encourager pour le travail abattu durant la campagne électorale.

 Aussi, le président de la République Macky Sall est-il invité à ne prendre aucune action contraire aux intérêts de Grand Yoff. Pour le porte-parole de la coalition majoritaire il conviendrait plutôt «  de ne pas suivre ces marchands d’illusions et analystes qui attribuent la responsabilité de l’échec au Premier ministre ».

Pour la coalition Benoo Bokk Yakaar locale, « Il  doit laisser Mimi à la station primatoriale. S’il tente de la sanctionner il sanctionnera l’Apr, la coalition Benno Bokk Yakaar et surtout l’engagement et la détermination des militants ».

Par ailleurs, le chef de l’Etat est appelé à procéder calmement et avec lucidité  l’analyse des résultats des élections. Selon les partisans du Premier ministre, un tel exercice lui révèlera que   l’apport de Mimi, tête de la liste majoritaire de la coalition Benoo Bokk Yakaar, a été Grand Yoff a été d’une très grande utilité pour cette localité.

 Abondant dans le même sens, le député Abdoulaye Ndiaye soutient qu’on doit juger Mimi en fonction de son poste de chef du gouvernement mais pas  selon les résultats qu’elle a obtenus pour les locales.

«  Mimi ne démissionnera pas et tout Grand-Yoff est derrière elle. Macky Sall est le chef du pouvoir, il est libre de faire tout ce qu’il veut. Mais une chose est certaine. Nous n’accepterons pas que Aminata Touré soit sa cible principale », assène le député de Grand Yoff.

Les partisans de Mimi Touré ont en autre fustigé, le manque de considération du président Macky Sall envers les responsables de la commune de Grand Yoff.
« Nous n’avons aucun poste de responsabilité dans le gouvernement. Nous ne sommes associés à rien. On nous a toujours cité en exemple mais quand il s’agit de sanctionner positivement on nous met aux oubliettes », déplore Abdoulaye Ndiaye.

Assurément le remaniement ministériel qui dit-on, est incontournable, risque de produire des dégâts collatéraux , notamment à Grand- Yoff.

Ndeye Aminata CISSE

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*