Limogeage du DG de l’AHS: Maïmouna Ndoye Seck freinée par l’Etat

Les plus hautes autorités  ont stoppé Maïmouna Ndoye Seck, dans sa volonté de remplacer Cheikh Tidiane Ndiaye par Serigne Mbaye Thiandoum. La passation d service à la tête de AHS (Aviation handling services), prévue hier, a été tout simplement arrêtée.

Libération révélait hier la caractère illégale du limogeage de Cheikh Tidiane Ndiaye qui a été révoqué de ses fonctions de directeur général de l’AHS avant de d’être remplacé par Serigne Mbaye Thiandoum.

Selon le journal, les plus hautes autorités viennent de rappeler à l’ordre la ministre du Tourisme et du Transport aérien. La preuve: la passation de service entre Cheikh Tidiane Ndiaye et son successeur désigné, qui a été prévue hier, a été tout simplement annulée sur une décision des plus hautes autorités.

Conséquence: Cheikh Tidiane Ndiaye reste toujours le directeur général de Aviation handling services.

Pour rappel, dans une lettre adressée à la Primature, Cheikh Tidiane Ndiaye soutient que mettre à la disposition de AIBD assistance du personnel de AHS, serait une violation flagrante des accords signé par le Sénégal en matière d’assistance et de maintenance. Pis, souligne le Dg, le Sénégal risquerait même de perdre un investissement de trois milliards de F CFA. Ce qui, selon Libération, n’avait plus à la ministre du Tourisme et du Transport aérien.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*