Listes électorales : «30 personnes inscrites par jour», LDR/Yessal dénonce une tactique du régime

modou-diagne-fada-ldryessalListes électorales : «30 personnes inscrites par jour», LDR/Yessal dénonce une tactique du régime

Les partis de l’opposition sont unanimes. Le pouvoir cherche à tout prix à repousser les élections législatives, prévues en 2017. Réunis, hier, en Comité directeur, Les Réformateurs Démocrates (LDR/Yessal) ont dénoncé la démarche des tenants du pouvoir. «Le LDR/Yessal ne se réjouit pas de la manière dont se déroulent les opérations électorales. Les commissions sont très faibles, alors que les Sénégalais veulent s’inscrire », fustigent Modou DIAGNE FADA et ses camarades. Dans le département de Pikine, martèlent-ils, la commission ne prend que 30 personnes par jour. «Avant-hier, nous avons entendu, lorsque la commission nationale faisait son évaluation, dire, qu’à ce jour, il n’y que 30 mille personnes qui se sont inscrites sur le plan national. C‘est vraiment déplorable. Il est vraiment déplorable de se réjouir de 30 mille électeurs qui se sont inscrits », regrette Saliou DIOUF qui pense qu’il y a quelque chose de louche. Parce dit-il, le régime veut favoriser les zones où il est fort et défavoriser les zones où l’opposition est bien représentée. «Nous avons compris sa démarche. Nous allons lui opposer notre véto, nous n’allons pas nous inscrire dans la démarche entreprise par le régime », tonne-t-il.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*