L’Italie décidée à aider les Africains à s’émanciper de la France ?

Sale temps pour la France au sein de l’Union européenne après la charge de l’ Italie contre ses agissements en Afrique. Luigi di Maio, le vice-premier ministre italien a ouvertement accusé la France de « coloniser » le continent africain et donc de continuer d’empêcher ainsi son développement. Mais peut-on vraiment compter sur les bronzés… ? 

Franc CFA, quand l’ Italie se met en première ligne de la bataille La lutte pour la libération totale de certains pays africains, toujours sous domination de la France, est engagée ces dernières années, mais c’est le vice-premier ministre italien Luigi di Maio qui vient de porter la bataille au très niveau.

Selon le politicien italien, le pays du Général De Gaulle n’a jamais cessé son exploitation coloniale de l’Afrique malgré les différents régimes qui se sont succédé à sa tête. Pour lui, il est temps que l’Union européenne force la main à la France pour qu’elle arrête ses vieux réflexes sur le continent où elle défait et fait des régimes favorables à ses seuls intérêts. Il faut dire que l’Italie, première porte d’entrée en Europe pour les immigrés traversant la Méditerranée en a plus qu’assez de payer les conséquences de la politique française en Afrique.

Chaque jour, plusieurs centaines d’immigrés échouent sur les plages italiennes où les autorités sont débordées. Ce phénomène s’est accentué après la guerre déclenchée par la France en Libye, prétextant de massacres des populations par l’ancien guide Mouammar Kadhafi, tué lors de cette même guerre.

Au contraire de l’Union européenne, l’Union africaine qui était pourtant la première concernée par ce qui se passait en Libye n’a pas eu son mot à dire. Les États-Unis et la France ont pris seuls toutes les décisions qui ont ruiné l’ordre dans ce pays.

Depuis, la Libye qui retenait comme une digue la coulée de centaines de milliers d’Africains candidats à l’aventure européenne a cédé et c’est l’Italie et l’Espagne qui se noient.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*