Litige Foncier : La Coopérative De Keur Massar Chasse Celle De L’UCAD

Voilà 12 ans que le Titre foncier (Tf) 13071/Dp, situé dans la commune de Keur Massar, précisément à la Zac, oppose deux coopératives d’habitats : la coopérative d’habitat des travailleurs de l’université Cheikh Anta Diop de Dakar et la coopérative de Keur Mbaye Fall.

D’une superficie de 10 hectares, la sortie de la coopérative de l’Ucad, ce samedi, à mis celle de Keur Mbaye Fall dans tous ces états. Et c’est son avocat, Me Ibrahima Thiaw, qui est monté au créneau pour exclure définitivement du litige la coopérative de l’Ucad. Pour l’avocat, l’affaire a été tranchée il y a des années. «Le site de Kamb relève du département de Pikine et c’est un site qui appartenait à la famille Diop qui, en 2001, avait signé un protocole avec le maire d’alors, Demba Seck. C’est à partir de ce protocole qu’un lotissement a été effectué sur le site et des titres ont été délivrés par la ville de Pikine.  La coopérative de l’université Cheikh Anta Diop bénéficie d’un décret qui leur attribue 10 hectares à Niacoulrab», déclare l’avocat.

Revenant sur la genèse de ce qu’il appelle leur victoire, l’avocat dira que c’est  en juillet 2009 que le tribunal hors classe de Dakar avait tranché en leur faveur. «Une décision qui a été confirmée le 08 mars 2013 par la Cour d’appel de Dakar, précisant que le site de Kamb relève du département de Pikine et non du département de Rufisque. Une ordonnance d’expulsion a même été émise en décembre 2015 pour occupation sans droit ni titre. Les membres de la coopérative de l’université Cheikh Anta Diop de Dakar ont décidé de semer la confusion par rapport à la propriété du site de Kamb parce que Kamb n’est pas Niacoulrab», indique l’avocat.

Un arrêté du gouverneur de Dakar en date du 11 avril 2016, demande  à tous ceux qui détiennent des titres de propriété de Pikine d’aller les régulariser.  «Donc, c’est un litige qui est terminé. Le site est habité, les gens sont en train de régulariser et des autorisations de construire ont été délivrées. Ce sont des gens qui ont fait des procédures qu’ils ont perdues… Aujourd’hui, la coopérative de l’université de Dakar ne peut pas exhiber un titre de propriété», lance Me Thiaw.

Le litige oppose les deux coopératives depuis des années. Et samedi dernier, celle de l’Ucad a organisé une marche pour dénoncer l’utilisation de nervis pour agresser les ayants droit. C’est pourquoi, ils réclament l’arbitrage du président de la République. Pour les membres de la coopérative de Keur Mbaye Fall, «ce sont des farceurs qui s’attaquent à une décision de justice».

In the Spotlight

LETTRE: WADE ENCOURAGE SES MILITANTS

by Seutou Lat Dior in A LA UNE 0

Militantes, Militants, Le Parti Démocratique Sénégalais PDS entame dans le cadre des opérations de collecte des parrainages pour l’élection présidentielle de 2019 une seconde tournée nationale de suivi. Cette nouvelle tournée débute demain Mardi 16 [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*