L’occupation anarchique de l’espace public, un problème pour la Senelec (Dg)

Le Directeur général de la Société nationale d’électricité (Senelec), Mouhamadou Makhtar Cissé, a déploré le mauvais comportement de certains citoyens sénégalais. Ces derniers, selon lui, agressent le réseau de distribution de la société ou encombrent les fils de courant par les balcons de leur maison, ou encore viennent garer leur véhicule juste devant les poteaux de courant qui sont installés un peu partout dans les quartiers, notamment à Dakar. Des situations qui, en cas d’incidents ou de coupures d’électricité, peuvent empêcher les agents de la Senelec d’intervenir rapidement pour rétablir le courant.

«Certes il y a un travail de réhabilitation et de rénovation à faire dans le réseau de distribution d’électricité au Sénégal, mais il y a aussi un travail de sensibilisation à faire sur les hommes, par rapport à l’occupation de l’espace, au respect des normes de sécurité, et autres. C’est un constat qu’il y a beaucoup de désordre à Dakar, de façon générale. Et cela est visible dans l’occupation de l’espace et dans l’urbanisation», a-t-il lancé.

Selon le patron de la Senelec, ce phénomène est d’abord un problème de sécurité publique avant d’être un problème lié à l’exploitation de la Senelec. Et pour y faire face, le patron de la Senelec a fait savoir que sa société, en cette veille d’hivernage, va lancer un important programme de sensibilisation. Ce, pour informer les populations sur les dangers de l’électricité, notamment pendant la saison des pluies.

Mouhamadou Makhtar Cissé effectuait, ce samedi 3 juin 2017, une visite des chantiers de distribution de la Senelec en cours, dans le cadre du projet d’amélioration de la qualité du service d’électricité.

Cheikhou AIDARA

Auteur: Cheikhou AIDARA – Seneweb.com

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*