« L’ODCAV du renouveau n’existe pas à Saint-Louis (…) Ces personnes ne représentent absolument rien », déclare Mamadou BA (vidéo)

Plus de 1000 démissions ont été enregistrées par l’ODCAV de Saint-Louis au démarrage de la saison 2018 de Navétanes. Les compétitions se sont ouvertes depuis le 09 août dans la ville tricentenaire, précédées d’une cérémonie de lancement. Une pause de 5 jours sera observée avant de la reprise du calendrier, la semaine prochaine.

À Saint-Louis, 50 matchs ont été organisés et 100 ASC ont joué sur les 132 que compte la structure sportive. Pour Mamadou BA, le président, ces performances prouvent la vitalité et le dynamisme de son organisation.
« Nous déroulerons normalement nos activités sans difficultés majeures », a-t-il indiqué en marge d’un point de presse. « Toutes les dispositions sécuritaires seront prises pour qu’il n’y ait pas de violence au stade », a-t-il par ailleurs assuré.

M. BA dénonce en outre les agissements de ceux du « renouveau ». Ces derniers sont en guerre contre une répartition inéquitable du stade Mawade WADE, à leur détriment. Cette structure « n’existe pas à Saint-Louis (…) Ces personnes ne représentent absolument rien. Ils n’ont même pas de structures de base », a laissé entendre Mamadou BA.

« Ils ne se présenteront jamais ici pour perturber nos organisations parce qu’ils n’ont pas les capacités. S’ils sont courageux, ils n’ont qu’à affronter l’ODCAV de Saint-Louis. Ils nous trouveront sur leur chemin », a-t-il martelé en saluant « la fermeté de l’Autorité devant des tentatives de chantage de ce groupe ».

 

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*