L'odeur du poulet contre le paludisme

malariaDes chercheurs ont découvert que l’odeur d’un poulet vivant pourrait aider à se protéger contre le paludisme.

Des scientifiques éthiopiens et suédois ont constaté que les moustiques transportant le virus de la malaria ont tendance à éviter les poulets et d’autres oiseaux.

Les expériences menées dans l’ouest de l’Ethiopie consistent à placer un poulet vivant dans une cage, près d’un campement de volontaires, sous une moustiquaire.

L’année dernière, le paludisme, appelé aussi malaria, a tué près de 400 000 personnes en Afrique, selon l’Organisation mondiale de la santé.

Le taux de mortalité et les infections sont en baisse, mais les responsables de la santé continuent de chercher de nouvelles pistes de prévention contre la propagation de la maladie.

Le parasite du paludisme, qui se cache d’abord dans le foie avant d’entrer dans la circulation sanguine, se transmet d’une personne à une autre lorsqu’elles sont piquées par les moustiques.

Les scientifiques, dont les recherches ont été publiées dans le “Malaria Journal”, ont conclu que les moustiques utilisent leur sens de l’odorat pour localiser un animal, s’ils veulent piquer.

Selon eux, il doit y avoir un élément dans l’odeur d’un poulet, qui met les insectes hors tension.

Habtie Tekie, de l’Université d’Addis-Abeba, qui a travaillé sur la recherche, a déclaré que les composés de l’odeur du poulet peuvent être extraits et pourraient fonctionner comme des répulsifs.

Des essais de terrain à cette étape de la recherche sont maintenant en projet, a-t-il déclaré à la BBC.

Des chercheurs de la Swedish University of Agricultural Sciences ont également été impliqués dans le projet.

Des composés extraits de plumes de poulet ont également été utilisés dans les expériences, ainsi que des poulets vivants.

Les chercheurs ont découvert que l’utilisation du poulet et de ses composés ont “considérablement réduit” le nombre de moustiques retrouvés dans la trappe à proximité.

Les scientifiques disent dans le rapport que certains moustiques ont développé une résistance aux insecticides, et que de “nouvelles méthodes de contrôle” ont besoin d’être adoptées.

BBC

In the Spotlight

Pourquoi Ouattara laisse planer le doute sur un nouveau mandat en 2020

by Seutou Lat Dior in A LA UNE 0

Par  jeuneafrique.com En évoquant désormais l’éventualité d’un troisième mandat en 2020, Alassane Ouattara a surpris plus d’un observateur. Dans cette tribune, André Silver Konan décrypte la stratégie inattendue du chef de l’Etat ivoirien, qui espère [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*