L’opposition intensifie le combat contre le pouvoir

Les partis de l’opposition ne veulent laisser aucune chance au pouvoir en place. Ainsi, 14 organisations politiques de l’opposition viennent de signer une déclaration pour la constitution d’un front électoral. Et c’est pour intensifier le combat pour la restauration de la fiabilité du processus électoral, selon l’Observateur. Tous les moyens sont bons pour tenter de barrer la route au Président Macky Sall en direction de la Présidentielle de 2019.

L’unité ainsi scellée, s’adossera à une plate-forme d’exigences très précises. «Nous porterons cette plate-forme à l’attention de notre peuple afin que tout le monde soit en mesure d’apprécier, avec objectivité, la sincérité de chaque acteur du jeu politique», indiquent les signataires de la déclaration, selon qui, «l’expérience des Législatives du 30 juillet 2017, douloureuse à tous égards, assigne à l’opposition démocratique la responsabilité de poursuivre et d’intensifier le combat pour la restauration de la fiabilité du processus électoral».

Pour eux, «les dégâts politiques découlant de ce scrutin sont d’une gravité sans précédent, pour avoir produit une rupture de confiance profonde». Les organisations signataires appellent toutes les forces politiques et sociales convaincues que le processus électoral doit être revu pour lui permettre de recouvrer sa fiabilité, en termes de transparence, sincérité et liberté.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*