L’opposition vilipende Macky Sall devant l’ambassade des États-Unis à Dakar

L’Initiative pour des élections démocratiques (Ied) ne compte pas s’arrêter en si bon chemin face au régime de Macky Sall. Elle a décidé de continuer la bataille jusqu’à la satisfaction de ses exigences. Face aux journalistes ce vendredi 16 mars, au siège de Bokk Gis Gis, le coordonnateur national du Parti démocratique sénégalais (Pds), Oumar Sarr et Cie, ont décliné leur nouveau plan d’actions pour exiger à nouveau le départ d’Aly Ngouille Ndiaye de la tête du ministère de l’Intérieur et le respect du processus électoral.

Ainsi, ils ont décidé de se rendre le 21 mars prochain, à l’ambassade des États-Unis d’Amérique à Dakar pour “donner leur point de vue” sur le processus électoral à l’ambassadeur.

Le jour suivant (22 mars), Oumar Sarr et Cie ont aussi programmé d’organiser un grand meeting à Pikine et à Guédiawaye (banlieue dakaroise) dans l’après-midi. Ce, soutiennent-ils, pour faire l’état des lieux sur la distribution des cartes d’électeur (cartes biométriques).

Enfin, les politiques ont décidé de tenir à nouveau un sit-in devant le ministère de l’Intérieur, le vendredi 23 mars prochain. Ce, après que leur rassemblement du vendredi 9 mars dernier qui avait été interdit par le Préfet de Dakar.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*