L’Otan suspend ses opérations en Syrie

Les ministres de la Défense de l’Alliance se sont réunis le 15 février 2017 au siège de l’Organisation à Bruxelles, en présence du général James Mattis, secrétaire à la Défense de l’administration Trump.

Les ministres ont décidé à la fois la création d’un pôle Sud chargé de contrôler l’Afrique et le Moyen-Orient et la suspension des vols de renseignement en Syrie.

Depuis le début de la guerre initiée par Washington, Londres et Paris contre la Syrie, en 2011, l’Otan assure la surveillance du champ de bataille au moyen de ses AWACS et des satellites de ses membres. Ces informations sont aussitôt triées et certaines d’entre elles sont transmises aux groupes jihadistes qui peuvent ainsi échapper à l’Armée arabe syrienne.

En retirant ses AWACS, l’Organisation entendrait ne pas prendre position dans le conflit qui oppose actuellement les kurdes entre eux.

 

Source

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*