L’une des filles du 1er Ministre de Dubaï prend la fuite, poste une vidéo, et accuse son père !

Mohammed ben Rachid Al Maktoum

Ces derniers jours, un scandale politico-famlial majeur secoue le monde arabe, en particuliers les Émirats Arabes Unis (EAU).

La Cheikha Latifia, l’une des filles du 1er ministre de Dubaï, Mohammed ben Rachid Al Maktoum, s’est enfuie de l’Emirat avec l’aide d’un ancien agent secret français pour dire sa vérité sur son meurtrier de père.

Mais pourquoi cette fuite soudaine ?

Latifa Al Maktoum a posté une terrible vidéo sur YouTube via le Daily mail dans laquelle elle raconte les atrocités qu’elle et ses sœurs ont subi. Elle évoque également d’autres crimes dont leur père serait coupable.

« Je fais cette vidéo car cela pourrait être ma dernière vidéo. Très bientôt je vais m’enfuir de Dubaï.. », explique Latifa Al Maktoum.

Dans cette vidéo, elle affirme avoir tenté à plusieurs reprise de quitter le pays, la première, en 2002, avant d’être interceptée à la frontière. Sa tentative de fuite a alors eu pour conséquence son emprisonnement durant près de 4 ans, où elle aurait été droguée, affirme-t-elle.

Selon le Daily Mail, Latifa Al Maktoum se serait enfuie de Dubaï avec l’aide d’un ancien espion français. Elle serait actuellement cachée dans un yacht sur les côtes sud de l’Inde. Il est attendu qu’elle effectue une demande d’asile politique aux États-Unis, où elle aurait déjà contacté un avocat.

Mais d’inquiétantes rumeurs circulent aujourd’hui parmi quelques journalistes proches du dossier affirmant qu’il y aurait eu un assaut contre le yacht où Latifa Al Maktoum est dans l’attente de sa demande d’asile.

Est-elle seulement encore vivante ?

Dans cette vidéo, elle parle de son père qui a 33 enfants (reconnus), qu’il est un meurtrier, et que tout ce qu’il intéresse est l’image extérieure qu’il reflète. Elle a également parlé de sa sœur aînée Shamsa,, qui, après une tentative infructueuse de fuite en 2001 a été emprisonnée et l’est encore de nos jours. Elle se ferait administrer des calmants et autres médicaments pour qu’elle demeure dans un état d’inconscience.

Bien évidemment, WikiStrike suit cette affaire et nous vous en diront davantage dès que de nouvelles infos nous parviennent.

F.Sleiman, analyste politique du Moyen-Oriient, pour WikiStrike

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*