LUTTE – Abass Ndoye, président de Fass sur l’affiche Papa Sow-Lac 2 : «J’ai appris le renvoi du combat par la presse»

Papa Sow-Lac 2Le président de l’écurie Fass, Abass Ndoye, est très remonté contre Gaston Mbengue qui a décidé de renvoyer le combat Papa Sow-Lac 2 sans l’en informer.

Le  président de l’écurie de Fass est très en colère. N’ayant pas été informé par Gaston Mbengue du renvoi à la saison prochaine du combat que son poulain, Papa Sow, devait disputer le 3 août prochain, Abass Ndoye dit avoir appris la décision à travers la presse. 

Une démarche qu’il a eu à condamner hier au bout du fil. «Je suis désolé par la tournure des évènements. J’ai appris le renvoi du combat par la presse. Gaston Mbengue devait au moins nous prévenir pour nous éviter des dépenses. Jusqu’à hier (jeudi), nous étions en phase de préparation en direction de ce combat», s’étrangle de rage Abass Ndoye. 

Ce énième report, intervenant à vingt jours de la tenue de ce combat, constitue, selon lui, un coup dur pour son poulain. Parce que ce dernier reste «bloqué» par ce combat pour lequel il a empoché une avance de Gaston Mbengue depuis quatorze mois. «C’est vraiment dur pour le garçon. La lutte est son gagne-pain», peste le président Ndoye.

Selon lui, l’écurie de Fass mérite des égards non seulement de Gaston Mbengue, mais de tous les autres promoteurs. «Parce que c’est l’une des rares structures à faire des concessions aux promoteurs en invitant ses lutteurs à faire preuve d’une certaine compréhension en diminuant leurs cachets.» Les exemples des lutteurs comme Gris Bordeaux, Papa Sow et Lac Rose sont cités par le président de Fass pour corroborer ses propos.  

Face à la volonté du promoteur de tenir… enfin ce combat au début de la saison prochaine, Abass Ndoye veut des garanties. C’est sous ce rapport qu’il faudra comprendre la décision qu’il a prise d’aller à la rencontre de Gaston Mbengue durant ce week-end pour que Fass ne puisse connaître pareille situation.  

Après une première option prise de le coupler à l’affiche du 31 juillet dernier entre Ama Baldé et Malick Niang avant de le reporter au 3 août prochain, Gaston Mbengue a décidé avant-hier du renvoi du combat Papa Sow de Fass et Lac 2 du Walo à la saison prochaine.

  • Écrit par  Amadou MBODJI

amadoumbodji@lequotidien.sn

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*