LUTTE AVEC FRAPPE Bombardier affronte Balla Gaye 2, le 14 juin 2014

Balla Gaye 2 face à Bombadier ! Aziz Ndiaye a fini par décrocher hier, jeudi 12 décembre 2013, cette affiche tant espérée par les amateurs. Le promoteur a fini par décrocher la signature du lutteur de Mbour qui avait longtemps hésité à accepter ce combat.
balla-Bombardier
Enfin ! Sérigne Dia «Bombardier» va finalement affronter Balla Gaye 2, le 14 juin 2014. Le lutteur de Mbour a donné son accord à Aziz Ndiaye hier, jeudi 12 décembre 2013. Il a apposé sa signature sur le contrat, pour affronter le roi des arènes en juin prochain, deux jours seulement après le coup d’envoi de la coupe du monde de football Brésil 2014.

Ce qui met un terme aux supputations et autres rumeurs sur le remplacement de ce combat tant convoité par les amateurs de lutte avec frappe par celui, à la limite loufoque, devant opposer Balla Gaye 2 à Rocky Balboya.

Mieux, la signature de ce combat permet au promoteur Aziz Ndiaye de lever les suspicions les plus persistantes l’accusant de prendre fait et cause pour le Lion de Guédiawaye. Ce qui selon certaines indiscrétions avaient poussé beaucoup de poids lourds à hésiter voire refuser les combats qu’il organise et mettant en prise le fils de Double Less.

A la question de savoir si Bombardier est prêt à affronter le bourreau de Yahya Diop «Yékini», de Tapha Tine et de Mohamed Ndaw «Tyson», le lutteur de Mbour répond avec une détermination. «Je suis d’autant plus prêt que j’invite Balla Gaye 2 à remettre sur le tapis son titre de Roi des Arènes. Je ferais de même avec le titre que j’ai acquis à Bercy.

Le vainqueur remportera le tout», a-t-il déclaré. La réponse de Balla Gaye 2 ne devrait pas tarder. Ça promet un mois de juin chaud. Très chaud même !

In the Spotlight

Urgent : La France répond à l’ultimatum Russe sur le FCFA

by Seutou Lat Dior in A LA UNE 0

Le franc CFA fait couler beaucoup d’encre, depuis longtemps, avec une accélération et une tension sans précédent depuis quelques mois.  La semaine dernière, La Russie a donné un ultimatum à la France pour mettre fin au système [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*