Macky-Baldé : Révélations sur les derniers réglages d’un ralliement

Entre Abdoulaye Baldé et Macky Sall, les négociations sur l’accord politique se sont poursuivies jusqu’à quelques heures avant le début de la réunion du Conseil national de l’Union des centristes du Sénégal (Ucs) qui s’est tenue hier, à la Place du souvenir. (Voir ci-dessus). Les derniers réglages du ralliement du maire de Ziguinchor au parti du chef de l’Etat (Apr) ont été effectués hier, en débuts de matinée et d’après-midi. C’est vers 10 heures qu’Abdoulaye Baldé a reçu la visite d’un grand chef religieux de la famille Omarienne à son domicile à Yoff. Les deux hommes qui ont des relations personnelles très poussées et connues de leurs proches, s’entretiennent à huis clos pendant près de deux heures. Après quoi, ils quittent la résidence de Baldé pour une destination inconnue.

C’est après la grande prière du vendredi que la suite des réglages est connue. Toujours aux côtés de son «ami» marabout, le patron de l’Ucs s’introduit discrètement au King Fahd Palace où le chef de l’Etat et patron de l’Alliance pour la République (Apr) l’attendait. L’audience ne dure pas longtemps, les deux nouveaux alliés signent l’acte final. Et chacun se dirige vers sa «base» pour présider le Conseil national de son parti. Les décisions sont prises : Baldé s’aligne derrière Macky pour la grande bataille de 2019.

Entre Abdoulaye Baldé et Macky Sall, les négociations sur l’accord politique se sont poursuivies jusqu’à quelques heures avant le début de la réunion du Conseil national de l’Union des centristes du Sénégal (Ucs) qui s’est tenue hier, à la Place du souvenir. (Voir ci-dessus). Les derniers réglages du ralliement du maire de Ziguinchor au parti du chef de l’Etat (Apr) ont été effectués hier, en débuts de matinée et d’après-midi. C’est vers 10 heures qu’Abdoulaye Baldé a reçu la visite d’un grand chef religieux de la famille Omarienne à son domicile à Yoff. Les deux hommes qui ont des relations personnelles très poussées et connues de leurs proches, s’entretiennent à huis clos pendant près de deux heures. Après quoi, ils quittent la résidence de Baldé pour une destination inconnue.

C’est après la grande prière du vendredi que la suite des réglages est connue. Toujours aux côtés de son «ami» marabout, le patron de l’Ucs s’introduit discrètement au King Fahd Palace où le chef de l’Etat et patron de l’Alliance pour la République (Apr) l’attendait. L’audience ne dure pas longtemps, les deux nouveaux alliés signent l’acte final. Et chacun se dirige vers sa «base» pour présider le Conseil national de son parti. Les décisions sont prises : Baldé s’aligne derrière Macky pour la grande bataille de 2019.

1 Comment

  1. Fada avait reçu 500 millions ,raison pour laquelle Baldé avait exigé le même montant. Finalement C’est macky qui a cédé et c’est ALIOU SALL qui est passé à la caisse. Tout ceci se négocie depuis un bon bout de temps..Sauf que macky semble ne pas comprendre que Baldé n’est pas la Casamance.. et voila un grand boulevard qui vient d’être ouvert pour sonko qui gagnera tout le sud du pays sauf tamba..probablement.
    le prochain sccop c’est le PUR avec Moustapha Sy, il a encaissé 1.5 milliards depuis bonne lurette et cherche voies et moyens pour déclarer son soutien..Maintenant de préference…sinon au deuxième tour..puisque malgré tout, Macky ne dépasse pas toujours 38% selon les derniers sondages les plus crédibles

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*