Macky les a tous “assassinés”

Apr Macky SallLe président de l’Apr Macky Sall est un “assassin”, il a tué son parti au lendemain des élections locales. Wade “tuait” ses “fils”, ce fils de Wade “tue” ses frères. “Apr dééna” dirions nous.

Le président Sall avait menacé de sanctionner tous ceux qui seront vaincus aux élections dans leur localité. Mais après la composition du Gouvernement, force est de constater qu’il n’a pas tenu parole vu le retour d’Aminata Mbengue Ndiaye dans l’équipe de Mohamed Dione.

Macky a pris des décisions injustes envers ses frères de parti. A Thiès, il avait dit aux responsables de l’Apr qu’il allait être surpris s’ils arriveraient à gagner. Donc on peut dire qu’il n’est pas surpris par leur défaite. En plus, lui qui a perdu dans le village de sa propre maman quelle sanction devrait-on lui administrer? En outre, au delà de tout, c’est sa gestion qui est sanctionnée.

Par ailleurs, le président Sall confond les rôles. Car aucun Ministre n’est nommé pour sa base politique. Les Ministres sont nommés pour leur compétence et leur aptitude à appliquer la politique du Gouvernement et à satisfaire les aspirations des populations. Un Ministre sans base politique peut être plus compétent qu’un responsable politique populaire. Eva Marie Colle Seck, Abdoulaye Seck, Mankeur Ndiaye ont été reconduits pour la simple volonté du chef.

Macky Sall est un homme méchant. Il ne veut pas que les responsables de l’Apr réussissent. Il ne nous aide même pas” a confié un haut responsable de l’Apr.

Le génocide que connait l’Apr est sans commune mesure. Macky Sall s’est séparé tous les hommes et femmes qui l’ont accompagné dans sa quête du pouvoir de 2008 à 2012. Mbaye Ndiaye Directeur des structures de l’Apr a été limogé. Lui qui a été chassé de l’Assemblée pour son soutien à Macky en 2008. Benoit Sambou Directeur des Elections du parti est remercié malgré son engagement militant.

Le président des Cadres Thierno Alassane Sall n’est plus dans le Gouvernement. Son adjoint dans la structure des cadres Mor Ngom est limogé. Le responsable des jeunes de l’Apr Biram Faye est éjecté. Mariéme Badiane présidente des Femmes de l’Apr est mise hors circuit. Seydou Gueye porte parole de l’Apr est rétrogradé. Que reste-il?

L’Apr qui a porté Macky Sall au pouvoir est presque devenu un parti d’opposition. Macky l’a voulu ainsi. Et il ignore qu’en 2017, il fera face à ces formations qu’il  engraisse aujourd’hui dans son Gouvernement.

ACTUNET.SN

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*