Macky Sall opte pour la prison à vie, plutôt que la peine de mort

le-president-senegalais-macky-sallLe président de la République s’est rendu, hier, à Pikine Khourounar pour présenter ses condoléances à la famille éplorée de Fatimata Moctar Ndiaye. La vice-présidente du Conseil économique, social et environnemental (Cese) a été égorgée samedi dernier par son chauffeur Samba Sow, qui voulait la dévaliser.
C’est vers 18 heures que Macky Sall est arrivé à la maison mortuaire pour rendre hommage à l’une de ses premières militantes dans le département de Pikine. Devant la présidente du Cese, Mme Aminata Tall, des membres du gouvernement et des responsables de l’Apr et de différents partis politiques, le président de la République s’est prononcé sur ce drame.

«Ces meurtriers vont désormais être condamnés à perpétuité sans possibilité d’aménagement de la peine»
«Lors du prochain Conseil des ministres, on va réviser la politique judiciaire pour mieux protéger les gens et rendre plus sévère les peines des assassins. Ces meurtriers vont désormais être condamnés à perpétuité sans possibilité d’aménagement de la peine. Dorénavant, toute personne qui tue passera le restant de ses jours en prison et ne connaîtra jamais la liberté», annonce le chef de l’Etat. «Il y a environ un mois, un meurtre de même nature a été commis sur un taximan. Il faudra aussi beaucoup insister sur l’éducation de nos enfants. La mauvaise éducation cause beaucoup de problèmes, comme l’incrimination à insulter vite et à offenser gratuitement l’autre, l’usage des armes aussi», déclare Macky Sall.
Poursuivant, le président de la République souligne: «La société et les lois doivent remédier ensemble à ses problèmes. La justice fera son travail de manière exhaustive pour que les gens sachent que la vie en société ne s’accommode pas de certains vices. Ils sauront qu’il y a des lignes à ne pas franchir et celui qui le fait le regrettera. Parce qu’il sera exemplairement puni». «On doit aussi diminuer la pression sur les jeunes juste pour les richesses de ce bas monde. Si tu ne m’amènes pas tant, tu ne pourras pas avoir telle chose par exemple pour les mariages et autres. Ça pousse certains même à tenter l’immigration clandestine. Le rôle de l’Etat, c’est d’assurer la sécurité et on va l’augmenter dans tous les lieux publics du Sénégal.
Nous avons déjà donné toutes les instructions à cet égard», indique Macky Sall.

«On doit diminuer la pression sur les jeunes juste pour les richesses de ce bas monde»
Visiblement très affecté par le décès atroce de la responsable de l’Apr à Pikine, c’est d’une voix triste et tremblotante que le Président Sall a délivré son message face à une assistante toujours aussi abasourdie face à cette tragédie.
Il est à noter, par ailleurs, que Macky Sall, président de l’Alliance pour la République (Apr), suite au décès de sa responsable à Pikine, a décidé de surseoir aux festivités marquant l’anniversaire annoncé en grande pompe de l’Apr, prévu le 1er décembre prochain.

(Source: Le Populaire)

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*