Macky Sall, Président sénégalais: «J’ai décidé de m’appliquer deux mandats de cinq ans»

Macky-SallA l’heure où les chefs d’Etat africains sont en train de fouler le sol de Dakar pour participer au XVe sommet de la Francophonie les 29 et 30 novembre, le président sénégalais, Macky Sall parle des mandats de ses paires. Il a affirmé, vendredi, qu’il va se soumettre à deux mandats de cinq ans, à compter du premier.

«Pour revenir à une norme de deux mandats de cinq ans, moi-même j’ai décidé d’appliquer cette réduction sous mon propre mandat», a déclaré, vendredi 28 novembre 2014, Macky Sall dans un entretien avec France24. Le Président sénégalais a ajouté que cette question de deux mandats a été réglée à travers la constitution de 2001 qui, selon lui, «a limité le nombre de mandats à deux», bien qu’étant élu, dit-il, «sur le registre du septennat».

Elu en mars 2012 grâce une coalition face à Abdoulaye Wade, Macky Sall avait promis, bien avant son accession à la magistrature suprême qu’il entend s’appliquer un mandat présidentiel de cinq ans. Des membres de son parti (Alliance pour la République, APR), ont régulièrement opposé leur veto face à la volonté de leur mentor de faire respecter sa promesse.

Dans l’entretien avec la chaine de télévision française, Macky Sall a indiqué : «Je suis favorable à la limitation des mandats dans le temps». Il faisait référence au débat qui a surgi en Afrique depuis la tentative de l’ancien président burkinabè Blaise Compaoré de se maintenir au pouvoir.

Baba Mballo
OEIL D’AFRIQUE

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*