Macron et Merkel sous les huées avant de signer le traité d’Aix-la-Chapelle

Emmanuel Macron et Angela Merkel, réunis à Aix-la-Chapelle dans l’ouest de l’Allemagne pour signer un nouveau traité de coopération franco-allemand, y ont été accueillis mardi matin par les huées de quelques dizaines de personnes, dont certaines vêtues de gilets jaunes. Le président français et la chancelière allemande se sont vite engouffrés dans la prestigieuse mairie de la ville, échappant aux sifflets et vuvuzelas.

Certains manifestants criaient “Merkel muss weg” (“Merkel doit partir”) et “Macron démission”. Plusieurs arboraient des gilets jaunes et le slogan allemand “Aufstehen” (Levez-vous), du nom d’un mouvement fondé en septembre par des membres du parti de gauche radicale Die Linke. Les deux dirigeants ont signé a Aix-la-Chapelle un nouveau Traité censé élever la relation bilatérale à un “niveau supérieur”. Il complète celui conclu en 1963 par Charles de Gaulle et Konrad Adenauer.

Le texte prévoit un rapprochement dans le secteur de la défense, et se veut ainsi “une contribution” à la création à terme d’une armée européenne, a affirmé la chancelière Angela Merkel dans un discours en marge de la signature. La chancelière a évoqué le développement d’une “culture militaire et d’une industrie de l’armement communes”.

7sur7.be – 7sur7.be

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*