Madagascar : Pety Rakotoniaina s’attaque à Andry Rajoelina

– Alors qu’Andry Rajoelina s’apprête à confirmer sa candidature à la présidentielle ce mercredi 1er août, le Hetsika ho fanarenana Ifotony, mouvement pour la refondation de Madagascar envisage de porter plainte contre lui pour l’empêcher de se présenter à la prochaine élection.

Mardi, Pety Rakotoniana et les dirigeants de ce mouvement se sont rendus à la Haute cour constitutionnelle (HCC) pour demander à cette dernière la juridiction compétente dans le pays pour juger les actes illégaux et enrichissements non justifiés de cet ancien chef de l’Etat pendant la Transition.
Avec tout ce qu’il a fait, cet homme ne doit pas se présenter à la prochaine élection présidentielle et nous ferons tout pour l’en empêcher, a déclaré Pety Rakotoniainana à Ambohidahy. Pour ce président du parti Tambatra, le retour d’Andry Rajoelina au pouvoir pourrait causer davantage de pauvreté dans le pays. En plus de cela, le fondateur du Mapar est toujours étiqueté de putschiste après avoir renversé l’ancien président Marc Ravalomanana en 2009.
Malgré tout, l’histoire nous rappellera que Pety Rakotoniaina devait beaucoup à Andry Rajoelina qui l’a nommé le 1er avril 2009 premier magistrat de la ville de Fianarantsoa après qu’il a été chassé par le régime Ravalomanana. Cet ancien maire de la commune urbaine de Fianarantsoa a été condamné le 19 mai 2008 par la justice pour vol de voitures et de nombreux autres délits, à 10 ans de travaux forcés.
Arena R – Madagascar tribune

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*