Magatte DIOP, SG OIS/RD : «Le problème du système éducatif, c’est Serigne Mbaye THIAM»

Magatte DIOP, SG OIS/RD : «Le problème du système éducatif, c’est Serigne Mbaye THIAM»

S’il y a problème dans le système éducatif sénégalais, il faut imputer la faute au ministre de tutelle, Serigne Mbaye THIAM.

C’est du moins l’avis du secrétaire général de l’Organisation des instituteurs démocratiques du Sénégal/Rénovation démocratique (OIS/RD), Magatte DIOP, qui tirait un bilan sur l’ouverture des classes. 

«Le problème du système éducatif, c’est Serigne Mbaye THIAM. Car depuis qu’il est là, les choses vont de mal en pis. Je demande au président de la République, Macky SALL, de nous amener un autre ministre différent de Serigne Mbaye THIAM qui divise les syndicats pour mieux régner», dénonce-t-il.

Sur les raisons de sa colère contre la tutelle, Magatte DIOP étale : «C’est quelqu’un qui se croit au temps colonial. Ses compétences sont ailleurs mais pas dans le secteur de l’Education nationale. Serigne Mbaye THIAM refuse jusqu’à nos jours de convoquer la Commission des cas sociaux concernant les enseignants malades et ceux qui doivent bénéficier d’un regroupement de conjoints».

De plus, ajoute-t-il, «depuis qu’il est là, il y a tout le temps conflit avec les syndicats d’enseignants car il ne sait pas parler, ni négocier. Vous avez vu avec le cas des élèves-maîtres, Serigne Mbaye Thiam a refusé publiquement d’admettre le verdict de la Cour suprême».

Ces enseignants de l’OIS/RD qui se disent aussi frustrés par le non-respect des engagements pris par l’Etat envers les syndicats d’enseignants promettent un novembre de feu. «Si d’ici le 07 novembre rien ne bouge, nous irons en grève.

C’est inévitable puisque nous avons déjà déposé un préavis sur la table du gouvernement, depuis le 05 octobre dernier», menace M. DIOP. Pour ce qui est de leurs revendications, le secrétaire général de L’OIS/RD parle du retard permanent des salaires des corps émergents ; la formation diplômante ; le problème des parcelles promis aux enseignants ainsi que la mise en solde.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*