MALGRÉ LES FRAUDES, BIYA EST ENTRAIN DE PERDRE L’ÉLECTION

– Les résultats à l’élection présidentielle commencent à tomber à compte-gouttes. Les premières tendances indiquent clairement que Maurice Kamto est entrain de coiffer Paul Biya au poteau. Que ce soit à Paris, en Allemagne et des grandes régions du Cameroun, c’est le candidat du MRC qui arrive en tête.

Comme il fallait s’y attendre, les régions anglophones du Nord-ouest et du Sud-ouest ont carrément boycotté l’élection.   Sur les 2 343 bureaux de vote initialement prévus, il n’en reste que 79 pour toute la région du nord anglophone, dont 13 à Bamenda.
Dans bon nombre de bureaux, certains candidats ont été découverts avec plusieurs cartes d’électeurs ( voir les photos), alors que les bulletins du candidat Maurice Kamto sont signalés en rupture de stock dans d’autres endroits. Les bulletins du candidat de l’UDC Adamou Ndam Njoya n’ont pas été acheminés par ELECAM au moins dans 17 bureaux de vote. Et même à l’étranger, il y a plusieurs anomalies au Koweït ou en Chine et en Europe. À l’ambassade du Cameroun, c’était carrément une bagarre rangée entre les militants du parti au pouvoir qui ont voulu emporter l’urne pour aller faire le bourrage contre Les scrutateurs de l’opposition. Finalement, les opposants ont imposé que le dépouillement se fasse sur place. Et à 22h 40 où nous mettons sous presse, le dépouillement n’est toujours pas terminé au Gabon.
1- Les représentants du professeur Maurice Kamto, candidat du parti de l’opposition  MRC, ont été   chassés des bureaux de vote à Bastos.
2- Les tirs , les affrontements et les morts sont enregistrés  dans la zone anglophone, et plus particulièrement à Bamenda, Ndo , Buea , Limbe.
3- Dans plusieurs bureaux de vote les listes d’Elecam ne sont pas les mêmes que celles affichées. Plusieurs électeurs ne retrouvent pas leurs noms.
4- Au quartier ngousso derrière la pharmacie Bleue, au lieu dit Santa Maria où trois urnes ont été cachées pour être certainement bourrées  des bulletins de vote du parti au pouvoir.
5- Des militants du MRC ont été  chassés de Nkolmetet par des autochtones leur promettant la mort .
6- Des represents du MRC ont également été  tabassés à l’Ecole publique d’Efoulan.
7- Ecole Donne grand hangard salle K
Les bulletins de vote du MRC sont finis et le président du bureau de vote a refusé de ravitailler.
8- A NKONGSAMBA les cadres du RDPC ont réuni 25 millions fcfa pour soudoyer  les responsables d’ELECAM et de l’opposition pour faire voter des personnes à la place des absents.
9- A l’école publique de Bano par Bandja le président du bureau de vote, Fondjo David chef supérieur Bandja remettait des enveloppes contenant les bulletins du RDPC et menaçait  les populations à montrer le bulletin du MRC.
10- A Maroua Salack,  les militaires du BIR obligeaient les populations à voter et sortir avec le bulletin de vote du MRC.
11- A l’ambassade du Cameroun à Paris, des personnes ayant des noms sur les listes avec des récépissés ont été  interdits de vote.
12- A Bamenda des hélicoptères de l’armée ont été déployés pour créer des bureaux de vote.
13- Les bulletins de vote de AKERE MUNA ont été  maintenus dans les bureaux de vote en dépit de son désistement en faveur du candidat Maurice Kamto  et sa lettre adressée à ELECAM.
14- Un représentant du MRC à BAHAM a été  arrêté et enfermé à la Brigade Ter de Baham pour s’être opposé à la fraude.
15- Dans les BAMBOUTOS, NGANOU DJOUMESSI a fait chasser tous les représentants du MRC de tous les bureaux de vote des Bamboutos.
16- Au Camp Yeyap Bureau F: la présidente du bureau  a  fait voter des gens sans carte nationale d’identité sous prétexte qu’ils sont des hommes en tenue. Dans ces bureaux, les gendarmes en tenue ont menacé Roger NOAH le secrétaire Général Adjoint du MRC présent sur place.
17- Les bureaux de vote ont été  fermés à Garoua EP GRA II pour le seul motif que le president était parti faire la prière.
18- A fotouni le chef supérieur achetait publiquement  les électeurs et mettait le bulletin du RDPC dans les enveloppes.
19- Les représentants du MRC et UNIVERS ont été bloqués  à l’extérieur de l’ambassade du Cameroun à Genève.
20- A NKONGSAMBA 1er le maire, El Hadj Adamou, patron du fret remettait 10000 FCFA  à chaque électeur qui lui prouvait qu’il a voté pour Paul Biya en lui présentant  le bulletin du MRC du professeur Maurice Kamto.
Voici par ailleurs quelques résultats de la diaspora:
Paris (France)
1-Maurice Kamto 578
2-Cabral Libii  530
3-Paul Biya 145
Allemagne( Berlin Bureaux A et B)
Total inscrits = 862 electeurs
Votants = 119
Taux de participation = 13,81%
1. Kamto = 81 voix soit 68,07%
2. Cabral = 16 voix soit 13,45 %
3. Paul Biya = 15 voix soit 12,61%
4. Osih = 5 voix soit 4,2%
Moscou
Paul Biya 74 voix
Maurice Kamto 24 Voix
Cabral Libii  7 Voix
Akere Muna 1 Voix
Joshua Osih 1 Voix
Rome (Italie)
Paul Biya  79 voix
Maurice Kamto 43 voix
Cabra Libii 25 voix
Matomba 1 voix
ROYAUME-UNI
Paul Biya  92 voix
Maurice Kamto 12 voix
Cabral Libii 5 voix
USA
Biya=10
Osih=23
Kamto=275
Franklin 07
Cabal libil=53

Afrique Monde

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*