Mali : le capitaine Sanogo jugé fin novembre

Amadou Haya Sanogo
Amadou Haya Sanogo
Amadou Haya Sanogo

Mali : le capitaine Sanogo jugé fin novembre

Le capitaine Amadou Sanogo, l’un des meneurs du coup d’Etat d’avril 2012 au Mali, sera jugé à partir du 30 novembre prochain, ont annoncé vendredi les autorités judiciaires maliennes.

Il est accusé des meurtres et des enlèvements d’au moins 20 parachutistes maliens, qui étaient fidèles au président renversé Amadou Toumani Touré.

Les corps de ces soldats ont été retrouvés dans des fosses, près de la ville de Kati, où le capitaine Amadou Sanogo avait installé son quartier général après avoir pris le pouvoir.

Il risque la peine de mort, selon la loi malienne.

Le putsch de 2012, dans l’une des démocraties les plus stables d’Afrique de l’Ouest, avait été dénoncé par la communauté internationale.

Des groupes rebelles en ont profité pour s’emparer d’une partie du territoire du Mali avant d’en être chassés début 2013 par une intervention militaire dirigée par la France.

BBC

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*