Mamadou Diouf, professeur de l’Université de Columbia aux Etats Unis “Pour une solution pacifique et durable en Casamance, l’Etat du Sénégal doit prouver sa capacité de jouer son rôle de police “

Pr Mamadou Diouf, actuellement enseignant à l’université Columbia de New York

Analysant la crise casamançaise avec en toile de fond, la tuerie d Boffa-Bayotte, Mamadou Diouf, professeur de l’Université de Columbia aux Etats Unis, a tracé la voie à suivre pour trouver une solution définitive à la crise casamançaise.

“Pour une solution pacifique et durable en Casamance, l’Etat du Sénégal doit prouver sa capacité de jouer son rôle de police tout en évitant la guerre des services dans la région sud. Il faut également des négociations avec tous les acteurs de la crise casamançaise”, indique le Pr Mamadou Diouf, lui qui écarte toute option militaire. “L’option militaire n’est pas une option gagnante”, semble-t-il se convaincre.

Estimant que la brouille inter Mfdc et la cacophonie dans le dossier casamançaise alimentent la violence, il invite le gouvernement à régler la question de la légitimité du Mouvement des Forces démocratiques de la Casamance qui peut paraître, à ses yeux, un obstacle à discuter.

Le Pr Mamadou Diouf fait également comprendre que « la crise casamançaise n’est pas une crise locale ou régionale, elle est une crise nationale. De ce fait, le traitement de la crise casamançaise doit être national.”

ferloo.com

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*