Mame Mbaye Niang, la fin d’un silence bavard

– Empêtré ou pas dans l’affaire Prodac, Mame Mbaye Niang a fait profil bas, depuis le 20 juin dernier, date de sa dernière sortie. Il ressort du bois ce dimanche dans l’émission « Grand Jury ».

C’était le 20 juin dernier dans l’émission « Faraam Facce » (Tfm). Mame Mbaye Niang s’expliquait sur l’affaire des 29 milliards de FCfa du Programme des domaines agricoles communautaires (Prodac). Puis, c’est le silence radio. L’homme public est devenu même une tombe. Qui a décidé d’éviter les médias. Lui si prompt à les occuper dans un passé récent les évite désormais. Façon de laisser passer l’orage de ce scandale de 29 milliards de FCfa dans lequel son nom est cité et où sa responsabilité serait engagée.

S’il y a une accalmie dans la presse classique où le dossier n’a pas connu un emballement médiatique, sur les réseaux sociaux, par contre, il y a eu un déchainement de passions. Le ministre du Tourisme a eu droit à toutes les railleries et son nom a été tourné en dérision à maintes reprises. Quelques thuriféraires parfois masqués ont tenté de tenir tête à ces impertinents du Net. Sans plus. En fin de compte, sur le plan de sa stratégie du silence, Mame Mbaye Niang s’en tire à bon compte. «La stratégie du silence a été payante, car elle a permis de laisser passer l’orage et de faire profil bas. Surtout quand on est accusé de malversations financières, on ne peut pas passer son temps à répondre aux interpellations de tous les Sénégalais», décrypte un analyste politique qui n’a pas voulu que son nom soit divulgué.

Seulement l’affaire du Prodac constitue une tache dans la carrière politique du jeune ministre, Mame Mbaye Niang. Lui qui passait pour un homme capable de sortir des «cafards» à Idrissa Seck et d’autres politiques coupables à ses yeux d’avoir critiqué le Président Macky Sall. «Qu’il se le tienne pour dit, il devra faire désormais avec le fait que les gens vont lui rabâcher en pleine figure l’affaire du Prodac, mais je le connais assez intelligent pour faire front. L’affaire va marquer sa carrière pour de bon», analyse froidement un de ses proches, joint au téléphone par igfm.
Mame Mbaye Niang avait fait sa première et dernière sortie dans cette affaire gênante le 20 juin dernier, il va en reparler dimanche le 05 août dans l’émission Grand Jury de la Rfm. Mais Mbaye Niang se sait attendu au tournant par la meute. Il sait qu’aucune maladresse ne lui sera pardonnée dans ses explications.

Le scandale du Prodac porterait sur environ 29 milliards de FCfa. Les conclusions du rapport officiel de l’Inspection Générale des Finances aurait épinglé Mame Mbaye Niang à l’époque ministre de la Jeunesse. Il s’en est toujours défendu. Et il s’en défendra sûrement encore ce dimanche face à Mamoudou Ibra Kane.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*