Mandela : les Obama en Afrique du Sud la semaine prochaine

Le président des Etats-Unis Barack Obama et son épouse Michelle se rendront en Afrique du Sud la semaine prochaine pour rendre hommage à Nelson Mandela, décédé jeudi, a annoncé vendredi la Maison Blanche.les obama

Le président Obama et la première dame iront en Afrique du Sud la semaine prochaine pour rendre hommage à Nelson Mandela et participer à des cérémonies en sa mémoire, a indiqué le porte-parole de l’exécutif américain, Jay Carney.

Ce dernier, dans un court communiqué, a promis de donner davantage de détails sur le déroulement et la logistique du voyage quand ils seront disponibles.

Plus tôt vendredi, le président sud-africain Jacob Zuma avait indiqué qu’une cérémonie nationale à la mémoire de Mandela, décédé jeudi à l’âge de 95 ans, aurait lieu le 10 décembre au stade de Soweto. Le combattant anti-apartheid sera inhumé le 15 dans son village de Qunu (sud), selon la même source.

Toute la semaine prochaine a été déclarée semaine nationale de deuil en Afrique du Sud, et elle commencera dimanche 8 décembre par un jour national de prières et de réflexions.

La dépouille de Mandela sera exposée à Union Buildings, le siège de la présidence à Pretoria, du 11 au 13 décembre.

Dès la nouvelle du décès de Mandela connue, M. Obama lui a rendu un hommage ému jeudi soir depuis la Maison Blanche, le qualifiant d’homme courageux, profondément bon, qui a fait plus que ce que l’on peut attendre d’un homme. Il a donné l’ordre de mettre en berne les drapeaux américains sur tous les édifices publics jusqu’à lundi soir.

Mandela, à l’égal d’Abraham Lincoln et Martin Luther King, fait partie du Panthéon personnel de M. Obama, 44e président des Etats-Unis et premier titulaire noir de cette charge.

Les deux hommes s’étaient brièvement rencontrés en 2005 à Washington, à l’époque où M. Obama venait juste d’être élu sénateur de l’Illinois.

Mais le président Obama n’avait pas pu retrouver son héros lors de l’étape sud-africaine de sa tournée en Afrique en juin dernier, Madiba étant déjà trop malade pour le voir.

Accompagné de son épouse et de leurs deux filles adolescentes, le président américain s’était en revanche recueilli avec émotion dans la cellule de Robben Island, au large de la ville du Cap, où Mandela avait été confiné 18 ans durant.

Il s’était aussi entretenu au téléphone avec la proche famille de l’ancien président sud-africain et avait appelé les jeunes générations à le prendre en exemple.

AFP

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*