Mankoo Taxawu Senegaal menace de poursuivre les 7 sages

– Face à la presse hier, les avocats du maire de Dakar, Khalifa Sall, dénoncent l’annulation de leur recours par le Conseil Constitutionnel et menacent de poursuivre les sept sages.

Représenté par Me El Mamadou Ndiaye et Me Magna Brice Sylva, le collectif des avocats de l’édile de la capitale sénégalaise a estimé que le rejet de l’annulation des élections dans sept départements est « un déni de justice ».

« A travers la décision qu’il a rendu, le conseil constitutionnel a failli à sa mission qui lui a été assigné. Il s’agit tout simplement d’un déni de justice. Les décisions du conseil constitutionnel ne sont pas susceptibles de recours mais en tout état de cause, nous tenons à la dénoncer et s’il y a lieu, nous allons porter le combat devant les juridictions internationales », déclare-t-il.

Toutefois, les robes noires dénoncent « une forfaiture judiciaire par rapport au rejet de l’annulation des élections du 30 juillet ».

« La décision du Conseil Constitutionnel, nous ne la considérons pas comme une décision de justice, mais plutôt comme une contribution faites par des juges par rapport au semblant victoire de Benno Bokk Yaakaar lors de ces semblants d’élection du 30 juillet dernier », concluent-ils.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*