Manuel Valls: Ce sont les juifs qui doivent commander en France ( vidéo )

Quand Lénine disait que le Parti était à l’avant-garde du prolétariat, cela signifiait que c’était le parti qui commandait ! Personnellement je n’ai rien contre les Juifs, mais leurs dirigeants sont sionistes. Alors j’aime pas leurs dirigeants.

Les Juifs aussi sont divisés en classes : une classe dominante, et une classe dominée. Le sionisme est avant tout l’idéologie de la classe dominante juive.
C’est aussi l’idéologie qui justifie la colonisation et le nettoyage ethnique de la Palestine. C’est l’intégrisme de la religion juive qui, prétendant que “les Juifs sont le peuple élu”, prône le “retour à la Terre promise”. Il se trouve que pour les juifs, normalement, la Terre promise est à l’intérieur de soi, c’est un symbole, c’est un peu le nirvana des juifs, ou le paradis intérieur.
Mais, par définition, les intégristes prennent littéralement les écrits au pied de la lettre. C’est ce qui permet à l’idéologie sioniste d’exister tout en étant pourtant souvent portée par des juifs athées, puisqu’elle permet de manipuler un grand nombre de juifs, en les amenant en Palestine occupée (nommée Israël par les sionistes et leurs partisans) pour combattre au service de l’impérialisme tout en croyant conquérir la “Terre promise” ; de même que les croisés étaient des chrétiens manipulés pour aller coloniser la Palestine au service de l’Occident, tout en croyant aller “libérer le tombeau du Christ”.
Aujourd’hui, le sionisme est aussi, bien entendu, l’avatar moyen-oriental de l’impérialisme américain, d’où l’expression “impérialisme américano-sioniste”.
Je vous invite à lire un petit livre, de moins de cent pages en gros caractères, qui nous vient en direct de l’ancienne Union Soviétique. Il a été écrit par N. Bolchakov et publié par Novosti en 1972. Il nous apprend beaucoup de choses sur le sionisme.

: Afrique Monde

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*