Marathon de Berlin: Vainqueur, Kipchoge peine toujours à battre record du monde

Vainqueur du marathon de Berlin en 2 h 03 min 32 s, le Kényan Eliud Kipchoge n’a pas réussi à battre le record du monde de la distance. Il est toujours particulier de dire qu’un sportif s’est manqué lorsqu’il vient de boucler 42 km en un peu plus de 2 heures, soit une moyenne hallucinante de 20,5 km/h. Mais le Kényan Eliud Kipchoge, vainqueur du marathon de Berlin, ce dimanche 24 septembre, n’a coché que l’un de 2 deux objectifs de la journée.

Il s’est certes montré déterminant, en  imposant sa place de patron, là où ses 2 adversaires principaux: son compatriote Wilson Kipsang et l’Éthiopien Kenenisa Bekele ont abandonné, rapporte Le Monde.

Cependant, sur le parcours très roulant de Berlin, véritable fabrique à records, Kipchoge n’a pas réussi à amélioré la meilleure marque de l’histoire: avec un chrono final de 2 h 03 min 32 s, il a échoué à 35 secondes du vrai record du monde toujours détenu par un autre Kenyan, Dennis Kimetto (c’était en 2014, à Berlin évidemment).

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*