Marche interdite de Wade : Presque le bout du tunnel pour les “12 jeunes libéraux”

Les 12 jeunes libéraux arrêtés pour avoir répondu à l’appel à manifester pour la distribution des cartes biométriques, lancé par l’ancien Président Abdoulaye Wade, devraient tous bientôt rentrer chez eux. Deux d’entre eux, Abdoul Aaziz Diallo et Yoro Dia, ont recouvré la liberté hier au tribunal après que leurs avocats ont demandé et obtenu l’annulation et la mainlevée du mandat de dépôt qui les frappait.

Quant aux autres, ils seront fixés sur leur sort vendredi prochain. Jugés hier devant le tribunal correctionnel de grande instance de Dakar pour participation active à une marche non autorisée et violation d’arrêté préfectoral, ils pourraient être reconnus coupables. Mais le procureur a requis une peine assortie de sursis.

À la barre, comme à la police, les accusés ont affirmé qu’ils ignoraient que la marche était interdite. Leurs avocats, Mes Ciré Clédor Ly, El Hadji Amadou Sall, Adama Fall, Abdoulaye Seck et Abdoulaye Camara, ont demandé la relaxe pure et simple de leurs clients.

 

 Source : Les Échos

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*