Marches interdites en RDC: au moins cinq morts et 33 blessés (bilan provisoire ONU)

Au moins cinq personnes ont été tuées et 33 autres blessés dimanche en République démocratique du Congo dans la dispersion par les forces de sécurité de marches contre le maintien au pouvoir du président Kabila, a indiqué l’ONU.

Il y a eu également 69 arrestations, a ajouté la porte-parole de la Mission des Nations unies au Congo (Monusco). Les décès ont été comptabilisés à Kinshasa, alors que les blessés et les arrestations ont été enregistrés dans tout le pays, selon cette même source qui parle d’un “bilan provisoire”.

Avec l’AFP

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*